nouvelle victoire contre la précarité

La Poste n’a de cesse de recourir aux travailleurs précaires: CDD, intérimaires, Contrats de professionnalisation, Contrats d’avenir….Alors qu’elle est la première entreprise a bénéficier du CICE (352 millions d’euros en 2014), c’est également la première entreprise en termes de précarité (+7,68% d’intérimaires notamment en 2014)

De son coté, la CGT-FAPT 76 n’a de cesse de lutter contre cette précarité.

Une nouvelle fois, une collègue factrice a décidé de faire valoir ses droits devant le conseil des prud’hommes de Rouen assistée de la CGT-FAPT.

Pour la quinzième fois depuis le début de l’année (et pour déjà près de 80 collègues seino-marins depuis 4 ans), qu’ils soient en CDD, intérimaires ou en contrats de qualification,  la CGT-FAPT 76 les a conseillé, assisté et leur a permis via les décisions du conseil des prud’hommes de voir leur contrat précaire requalifiés en contrat à durée indéterminée.

Nous sommes heureux pour Sophie notre nouvelle collègue de pouvoir enfin sortir de la précarité et de pouvoir bâtir un avenir (même si à La Poste l’avenir n’est pas tout rose), et nous invitons l’ensemble des collègues embauchés sous contrats précaires à contacter la CGT-FAPT 76 pour les accompagner et faire valoir leurs droits.

La CGT pour la défense des droits existants et la conquête de nouveaux droits pour l’ensemble des salariés.