Distribution des plis électoraux : avec la CGT, des facteurs ont gagné

Municipales

Malgré une enveloppe de 60 millions d’Euros attribuée à La Poste pour distribuer les plis électoraux, site cette dernière a fait le choix de ne pas compenser ce travail supplémentaire. Pour autant, là ou les facteurs se sont mobilisés la direction a cédé.

Sur la plaque de Sotteville les Rouen, comprenant les sites de Oissel, Cléon, Elbeuf, Grand Couronne, Caudebec les Elbeuf et St Etienne Du Rouvray, les facteurs n’ont pas les mêmes compensations et les mêmes modalités pour la distribution des plis électoraux.

Et oui,  St Etienne Du Rouvray se démarque toujours et encore, et les postiers stéphanais le doivent à leur détermination et leur mobilisation.

La section CGT du bureau avait déposé un préavis de grève le jeudi 20 mars 2014 afin de négocier la distribution des plis électoraux. Après avoir été massivement en grève lors de la journée du 18 mars, les représentants de la section CGT ont été reçus le 19 mars à leur prise de service sur le site de Sotteville par leur Directeur d’Etablissement.

Lors de ces négociations, les facteurs de St Etienne Du Rouvray ont obtenu de leur Direction :

  • 6 heures pour la distribution avec possibilité de les faire les après midi
  • Un repas complet pris en commun entre collègues

Alors ne le cachons pas, ne soyons pas aveugles, pour gagner sur nos différentes revendications, il faut être solidaires, combatifs, mais aller tous dans le même sens et surtout être syndiqués à la CGT pour s’organiser.

Pensez au poids que tous les postiers d’une même plaque pourraient avoir si toutes et tous revendiquaient les mêmes droits.

D’autres bureaux ont aussi obtenu des heures supplémentaires grâce à leur détermination comme Rouen PPDC, Petit-Quevilly…

D’autres élections sont à venir, alors si on se mettait tous ensemble pour obtenir le maximum. L’union fait la force. Donc au lieu d’envier St Etienne Du Rouvray faites comme eux réagissez, n’attendez pas d’être au pied du mur !

Dernière minute : Les facteurs de Sotteville Les Rouen ont aussi négocié le paiement d’heures supplémentaires.