Mobilisé(e)s le 8 mars comme toute l’année pour faire de l’égalité une réalité

8 mars

1944 ? Droit de vote et d’éligibilité des femmes.

1946 ? Arrêt des abattements sur les salaires féminins.

1965 ?Droit des femmes à avoir un emploi sans demander
               l’autorisation de leur mari.

1975 ? Droit à l’IVG.

1998 ? Loi instaurant la parité en politique.

 Les droits dont nous disposons aujourd’hui  sont le fruit de la lutte de nos aîné(e)s.

 L’égalité est une priorité.

Pour que ce droit fondamental de notre constitution soit effectif, la CGT agit à tous  les niveaux, en interpellant les parlementaires pour renforcer la loi, en mobilisant et en négociant dans les branches, les entreprises et dans la fonction publique.